top of page

Pour un Noël sans Danger


La fin de l’année approche et les fêtes de fin d’année avec elle.

Noël approche à grand pas et vous voulez profitez de ces moments de joies et de partages plutôt que passer votre réveillon aux urgences vétérinaires avec votre compagnon à quatre pattes !

Voici quelques précautions à mettre en place.

Qui dit fête, dit abondance de nourriture. Surveiller la nourriture d’un opportuniste aux babines alléchés et ne donnés pas de restes de table. Votre animal est un membre de la famille et vous voulez que lui aussi éprouve du plaisir et reçoive des cadeaux. Pas de problème ! Comme pour vos proches, prenez vous à l’avance et prévoyez une friandise adaptée pour lui qui lui fera plaisir.

Les restes de tables sont souvent trop gras, trop salés, trop sucrés pour votre animal. Bien qu’il aille probablement apprécier sur le moment, son organisme ne sera peut-être pas d’accord avec lui. Vous aussi vous risqué de moins apprécier de devoir nettoyer les déjections incontrôlées de votre animal ce soir-là !

Ne donnez jamais de restes de lapin ou de volailles avec des os. Ceux-ci sont friables et risques de percer un organe causant douleurs et hémorragies parfois très graves. Préférer une pièce crue adaptée, de bœuf par exemple, de chez votre bouché.

Et enfin, votre animal ne boit que de l’eau ! Ne lui proposé pas d’alcool ou autres boissons !

L’urgence vétérinaire la plus fréquente en période de fêtes est l’intoxication.

Parmi le plus connu, le chocolat ! La théobromine contenue dans le chocolat a un effet néfaste sur le cœur et le cerveau. Si votre animal à mangé du chocolat appelé votre vétérinaire ou le vétérinaire de garde ! Pour vous donnez un exemple, 100gr de chocolat au lait (30%) pour un chien de 10kg peut déjà causer des symptômes digestif et cardiorespiratoire. La même dose pour le même chien de chocolat noir (70-90%) est mortelle !



Outre les dégâts qui peuvent être causé à la maison en jouant avec le sapin, des aiguilles ingérées peuvent percer un organe ou provoquer une intoxication s’il était recouvert de neige artificielle ou de produits pour que le sapin dure plus longtemps. Ne laissez pas votre animal sans surveillance dans la même pièce que le sapin.

Une jolie décoration mais très toxique, le houx !

On ne connaît pas exactement la dose toxique, mais des symptômes (vomissement, diarrhée, mal de ventre, …) peuvent apparaître chez un chien de taille moyenne qui mâchonne 2 baies et mortel (somnolence, coma, mort) avec 20 baies. (Source : centre antipoison vétérinaire France)

De la même façon, les boules de Noël et les guirlandes électriques peuvent être dangereuses : ingestion de corps étrangers (fragments de boules en verre coupants…) ou risque d’électrocution s’ils se mettent à mâchouiller les fils électriques.


Vous l’aurez compris, pour que le rêve ne se transforme pas en cauchemar, soyez prévoyant !

Opmerkingen


bottom of page